MES ARTICLES RECENTS

Vous trouverez ci-dessous plusieurs centaines d’articles (poèmes, articles de presse, compte-rendus de manifestations…).

Mon blog depuis février 2009

Extraits de mes publications

BLOG

Le wagon infernal

Le wagon infernal

   Le wagon infernal    …Je tentais vainement d’accrocher mon wagon  À ce train diabolique où valse l’horizon,  Mais ne parvenais pas dans cette course folle À rassembler le tout courant derrière Éole.   Mus par un ouragan de pensées délétères,  Les nuages...

Si…

Si…     Si mes vers avaient ce pouvoir d’effleurer doucement tes lèvres que j’espère frémissantes d’émoi sous la caresse de mes mots, alors, j’effeuillerais lentement ta chemise, déferais un à un les boutons menant à l’allée ensoleillée de ton cœur. Et, posée sur...

Vint le baiser

Vint le baiser    … Puis vint le baiser, un baiser violent comme une exigence, un de ces uniques baisers qui rend fou, délirant, ouvre une brèche, un passage dans un cœur asséché par les tourments de la vie, un baiser qui suggère à la hâte des mots déments griffonnés...

Jamais

Jamais   Elles reviendront les hirondelles composer leur nid dans notre jardin, tout comme les iris sur le bord des canaux, mais je sais qu’à moi, tu ne reviendras pas.   Oiseaux et papillons voleront de nouveau venant ainsi demain fleurir la vie de mille...

J’irai au bois

J’irai au bois

J’irai au bois    (Sonnet)   Je voudrais de mes mains toucher l’immatériel, Colombe me poser sur un nuage rose, Frôler la belle étoile où mon amant repose, Quitter ce monde laid, rejoindre l’arc-en-ciel.   Il me faut chaque jour dans le superficiel, Composer...

Telle la rosée

Telle la rosée

Telle la rosée   Ton souvenir vient délicatement se poser telle la rosée sur les blanches corolles de l’aube. Tu te penches sur mon front et déposes un doux et langoureux baiser, effeuillant la colline désormais ensoleillée où repose sereinement mon cœur… © ...

Sur la vague d’un songe…

Sur la vague d’un songe…

    Sous le charme béni d’une rime éphémère, Sereine, je voguais sur l’onde azur du cœur, Il me fallait partir bien loin de ma rancœur, Vers un havre d’amours, de rêve et de chimère.   À cent et mille lieues de ma province amère Où les tirs, le combat...

Telle la rosée…

Telle la rosée…

Telle la rosée   Ton souvenir vient délicatement se poser telle la rosée sur les blanches corolles de l’aube. Tu te penches sur mon front et déposes un doux, langoureux baiser, effeuillant la colline désormais ensoleillée où repose sereinement mon cœur… © ...

Joli moi de mai

Joli moi de mai

Joli mois de mai Me croiriez-vous si je vous disais rêver vous voir sur le pas de ma porte arriver, le regard ébloui d’un brin de muguet venant ainsi consacrer cet heureux mois de mai ? … Si je vous disais que depuis des lustres j’aime votre sourire empreint d’une...

Aller sans retour

Aller sans retour   Une ami part, un enfant naît, le soir se meurt et déjà le soleil luit quelque part… Vivons, Vivons ce jour comme s’il était le dernier, Enivrons-nous de joie, d’amour, demain à l’aube il sera trop tard ! ©  Monique-Marie Ihry    -  5 août 2016  -  ...

Printemps

Printemps

Printemps   Dans le petit jardin offert à l’heure matinale, un lilas se pavane à l’envi, jalouse toutes les fleurs des champs. Dans l’aurore il épouse au fil de ses désirs leur grâce virginale… Dans la prairie d’Arras, beauté matutinale balancée par le vent, la...

La belle assoupie

La belle assoupie   Sur un vieux fauteuil, dans un coin du salon, dormait une guitare. Depuis combien de temps n’avait-elle pas été caressée d’une main douce et impatiente sachant lui soutirer des notes enflammées et soupirantes ? Depuis combien de temps...

Nuit

Nuit

                          Nuit      Des chevaux parcouraient la nuit                     à grandes enjambées. Poussés par le vent de l’agonie, ils chevauchaient les cieux, pourfendaient l’acier des nuages avec leur museau de grise écume.    Brune était la nuit, brumes...

D’une épine

D’une épine

D’une épine       Un bouton de rose est né d’une épine à l’aube d’un jour nouveau. Un bouton, bientôt une rose ivoirine dans sa robe de velours que la rosée matinale a paré de ses perles diamantines. Une rose dès l’aube est née d’une blessure pétrifiée,...

Le baiser

Le baiser

Le baiser      I ... Puis vint le baiser un baiser violent comme une exigence, un de ces uniques baisers qui rend fou ouvre une brèche,  un passage dans un cœur asséché par les tourments de la vie, un baiser qui suggère à la hâte des mots déments griffonnés sur...

Près de la cheminée

Près de la cheminée

  Près de la cheminée     Il est un vert pays taquiné par le gel où la morte-saison, d’une langueur exquise, déploie son grand jupon sur la prairie acquise à l’automne embelli versé d’intemporel. Lorsque le jour se lève, adoubé de pastel, la dentelle au...

L’amour amertume

L’amour amertume

L’amour amertume Lasse de s’affronter en vain au destin, ma peine se retire en rugissant comme la mer, brandissant la bannière sanglante d’un ciel amer et rougeâtre. Mon cœur, mon pauvre cœur vagabond court sur les vagues de sang, fou, muet, mis à nu, en deuil, sans...

M a i s …

M a i s …

  Mais... Mon cœur ce matin épanche sa rose mélancolie. C’est dimanche, c’est certain, un jour où tout se pose où chacun fait une pause… Mais. L’automne a décidé de déposer lui aussi ses valises dans les allées du jardin de l’espérance, et je sais que plus jamais...

Novembre

Novembre

                                                        Novembre   Novembre et son cortège de chrysanthèmes, requiem fleuri,...

Au banquet de la vie

Au banquet de la vie

                Au banquet de la vie                                 I   J’ai à peine consommé au banquet de la vie Je n’ai point tout à fait mis fin à cette envie        De m’éveiller chaque matin Dès le chant de l’aurore abreuvée d’espérance, Emportée par...

L’ambre feuillée

L’ambre feuillée

L’ambre feuillée   Le jour et ses parfums d’automnale langueur offraient à nos regards leur troublante beauté. Au loin un châtaignier empreint de royauté pourfendait l’aurore de sa belle blondeur. Il y avait aussi un oiseau migrateur faisant la pose bleue de la...

Vers d’autres cieux

Vers d’autres cieux

Vers d’autres cieux L’aurore avait semé des perles de rosée sur la plaine endormie abandonnée au temps d’un jour endolori que le jeune printemps tardait à honorer de sa beauté rosée. Les billes scintillaient sur l’herbe apposée. Une brume éthérée au loin près de...

D’une épine…

D’une épine…

  D’une épine Un bouton de rose est né d’une épine à l’aube d’un jour nouveau. Un bouton, bientôt une rose ivoirine dans sa robe de velours que la rosée matinale a paré de ses perles diamantines. Une rose, dès l’aube, est née d’une blessure pétrifiée, d’autres sont...

D’une rose à l’autre…

D’une rose à l’autre…

" Ophélia I " (2013), - Huile sur lin 60 x 60 cm - D’une rose à l’autre  Je vivais un rêve et toi une aventure. J’osais espérer une trêve sur le sentier épineux des amours chus, mais tu n’étais que chimère volant d’une rose à l’autre, picorant, butinant le miel...

L’amer des grands fonds

L’amer des grands fonds

L’amer des grands fonds   Mon cœur s’est réfugié au berceau de la mer afin d’oublier du passé le tourment. Mais dans le puits obscur de cet antre liquide, il se retrouva sur une couche de boue, collé bien malgré lui, maculé jusqu’au cou, sans espoir d’émerger pour...

Joli mois de mai

Joli mois de mai

Joli mois de mai Me croiriez-vous si je vous disais rêver de vous voir sur le pas de ma porte arriver le regard ébloui d’un bouquet de muguet venant ainsi sacrer cet heureux mois de mai, si je vous disais que depuis des lustres j’aime ce beau sourire empreint d’une...

L’amandier

L’amandier

L’amandier     Le premier amandier vient de fleurir, mon amour.   C’est le printemps des cœurs, la saison gracieuse qui fait éclore dans les arbres les bourgeons et fleurir la romance dans les allées jolies de la vie et de l’espérance !    ©...

Jeune beauté

Jeune beauté

Jeune beauté    Vous étiez, comment dire… ? avenant, élégant,       Affichant la candeur de votre très jeune âge Dans le sublime éclat parant votre visage, Tantôt cadenassé, parfois extravagant.   Si dans mon souvenir vous arboriez un gant, Leur cuir vous...

1er novembre 2020

1er novembre 2020

1er novembre 2020 Les fleuristes ayant eu exceptionnellement le droit de rester ouverts, la plupart des tombes aujourd’hui seront couronnées de fleurs, sauf la tienne mon amour, trop loin pour que je puisse me pencher sur l’écrin de verdure où tu reposes. Comme tant...

‒ Poésies (choisies et inédites) / Poesías (seleccionas, e inéditas), Poésie d’Alfonsina Storni (1892-1938) présentée et traduite en français par Monique-Marie Ihry, Collection Bilingue

‒ Poésies (choisies et inédites) / Poesías (seleccionas, e inéditas), Poésie d’Alfonsina Storni (1892-1938) présentée et traduite en français par Monique-Marie Ihry, Collection Bilingue

     RÉSUMÉ :   Alfonsina STORNI (1892-1938) est une auteure argentine dont les poèmes, pièces de théâtre et articles de journaux ont été publiés dans la première moitié du XX° siècle. Poésies (choisies et inédites)  paru en 1920 est un recueil de poèmes extraits de...

Article dans Le journal Le Midi Libre du 2 mars 2020

Article dans Le journal Le Midi Libre du 2 mars 2020

    Résumé en occitan : S’es ja vist, aquò, una cata al clavièr d’un ordinator ? Cerièra es una cata blanca subrebèla que viu a-z-Albi dins la familha Delòrt. Se pensa que i a de causas mai interessantas a faire que de dormir tot lo sant-clame del jorn al pè...

Biographie et bibliographie de Monique-Marie IHRY

Biographie et bibliographie de Monique-Marie IHRY

Au sujet de Monique-Marie IHRY I. Artiste peintre, illustratrice et auteure I. Biographie Monique-Marie Ihry est née à Nancy. Après avoir fait des études de Droit et un Master d’Espagnol, elle a exercé les fonctions d’enseignante et de rédactrice. Elle poète,...

Prix de poésie, fin 2019

Prix de poésie, fin 2019

Notre amie la poétesse française Monique-Marie vient de se voir attribuer trois prix à la fois, ce qui ne m’étonne pas, car qu’il y six ans j’avais écrit un livre de 200 pages sur son expérience poétique intitulé « La poète Monique-Marie » et mot poète dans le titre...

Place à la nuit, extrait du recueil ” Un monde sans sépulture “

Place à la nuit, extrait du recueil ” Un monde sans sépulture “

 Une pensée pour toutes les victimes innocentes du terrorisme " Paris 13 " (2015) Encre de Chine  * * * Place à la nuit La Lune s’efface, laisse sa place à la nuit. La rose replie sa blanche corolle et le jour en prière s’agenouille avec ferveur implorant un lendemain...