Jeune beauté 

 

Vous étiez, comment dire… ? avenant, élégant,      

Affichant la candeur de votre très jeune âge

Dans le sublime éclat parant votre visage,

Tantôt cadenassé, parfois extravagant.

 

Si dans mon souvenir vous arboriez un gant,

Leur cuir vous épousait comme un doux paysage

Enlace le soleil, venu tel un présage

Caresser votre peau d’un bienfaisant onguent.

 

Il me vint à l’esprit cette idée insensée

De me donner à vous. Vous m’aviez devancée,

Déposant sur mon sein un baiser sage et fou.

 

Forte de ce désir, je vous livrai mon âme,

Attisant, il est vrai, ce résidu de flamme,

Nous délivrant alors d’un dernier garde-fou…

 

 

©  Monique-Marie IHRY  – 19 septembre 2020 –

(toile de l’auteure : “Songe d’un soir ” (2015) détail)